Ultratrail du Vercors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ultratrail du Vercors

Message  gilles le Lun 10 Sep - 22:15

Guillaume PALAYER a écrit:
Vu mon petit niveau et mes problèmes intestinaux, les ultra ne sont vraiment pas fait pour moi.
Passé les 7 premières heures d'effort où les paysages étaient magnifiques, ensuite il n'y avait plus le moindre plaisir et tellement de souffrance.
Guillaume


Je ne crois pas que ce soit un problème de niveau, ni de problèmes intestinaux anormaux, mais plutôt un problème de gestion de vitesse de course.
J'ai certainement un niveau inférieur et je suis fragile au niveau digestif.
Avec l'expérience j'ai compris que quand on n'est pas un extra terrestre et que l'on n'a pas forcement énormément de temps pour s’entraîner, sur les ultras, il faut courir à une vitesse bien plus lente que tes capacités réelles et ce, dès le début de la course.

87 Km et 4500 m de D+, ce n'est pas la SaintéLyon, ni le Puy Firminy, cela correspond à 87 + (4500mD+/100) soit 132 km (équivalence sur le plat) pour moi c'est 16 h de course minimum.
Moi , je marche (dès les premières côtes) si mes puls dépassent 140-145 bpm (75% de ma FC max), sinon je le paye forcement plus tard, car au delà, l'oxygène est utilisé en priorité par les muscles et le cerveau, au détriment de ton tube digestif, d'ou son mauvais fonctionnement par la suite.
Pareil en descente, il faut limiter sa vitesse, même si la forme et la tentation de gagner du temps est là. Car on secoue le bol alimentaire qui irrite le tube digestif, et en plus on se flingue les quadriceps et les genoux.
Donc moi je marche dans les côtes, je cours doucement dans les descentes, et jogging cool sur le plat avec le même rythme du début à la fin.
Malgré forcement quelques douleurs et de l'épuisement sur la fin, (moins qu'un marathon pour ma part !) je suis encore dans le plaisir et l'envie que ça ne s'arrête pas.

Je pense que tu es allé un peu trop vite sur la première moitié de course par rapport à ta fatigue, tes doutes et ta préparation, même si toi tu avais l'impression d'être en dessous. 7 h pour 45 km + (2300mD+/100) soit 68 km en décomptant le temps des ravitos, c'est rapide.
Tu es largement capable de finir une course comme celle-ci après tes prestations sur SaintéLyon et le Puy Firminy.

Et puis comme dit Armand, dis-toi quand même que tu t'es fais une sortie de 65 bornes et plus de 3000 mD+!!!, ton corps va s'en souvenir et tu vas péter la forme sur tes prochaines courses !

Après tu as raison, ce principe de course ne peut pas plaire à tous le monde, comme je le disais dans le message précédent, il faut apprendre à marcher...et ça pour les coureurs, c'est pas facile !
Moi je suis un feignant !

chi va piano va sano e va lontano ! non è vero l'italiano ?

gilles

Messages : 134
Date d'inscription : 18/09/2007
Age : 49
Localisation : SALVIZINET

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ultratrail du Vercors

Message  Pizzi di Salvi le Dim 9 Sep - 23:07

Allez Guillaume , ça va vite passer ; dans quelques jours tu vas réaliser que finalement t'as quand meme fait 65 bornes , et que c'était pas si mal , vu tes problémes digestifs et surtout , ta prépa un peu ....rapide ; j'ai pas trop l'experience de l'ultra , mais ils te diront que pour une course comme ça en objectif , c'est plusieurs mois de préparation spécifique et meme si ta semaine de stage s'est super bien passée , ce n'était peut etre pas suffisant ;

dis toi aussi que meme si c'était dur , c'est tout de meme une experience qui servira pour les prochaines
donc recupére vite et on se lance sur le Capito trail fin octobre , et puis un autre en fin d'année ...

Pizzi di Salvi

Messages : 205
Date d'inscription : 23/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ultratrail du Vercors

Message  Julien le Dim 9 Sep - 16:39

Félicitations quand même, il en faut du courage pour s'aligner sur une course de ce type ! Et tu as tout de même tenu un bon moment ! Et tu dis que tu ne retenteras plus ? Tu dis ça aujourd'hui et demain tu voudras réessayer ! Wink Demande des conseils aux ultra trailers de la Foulée ! Smile

Julien
Modérateur

Messages : 351
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 27
Localisation : Panissières

Revenir en haut Aller en bas

Petit récit d'un abandon

Message  Guillaume PALAYER le Dim 9 Sep - 10:51

Voici le petit récit de ma course:

Toute la semaine avant le départ, j'étais assez tendu et n'arrivais pas/peu à dormir.
La semaine ayant été également compliqué professionnellement , je suis arrivé fatigué et tendu au départ.

Départ aux flambeaux à 5h du matin.
Avec mon collègue nous partons tranquillement dans le dernier tiers, mais malgré tout je suis surpris par le rythme qui est très soutenu.
Très rapidement nous rejoignons les alpages avec une vue superbe sur Grenoble de nuit.
Puis peu à peu le jours se lève sur des paysages de toutes beautés.

J'arrive à Villards (45km -2300mD+) en milieu de peloton après 7h de course.
Sur les 2 premières étapes, les montées étaient trés trés raide et les descentes tout autant.
Du coup à la mi-course j'ai déjà un genoux bien douloureux et les crampes commencent à poindre.
Je me dis qu'il y a la grosse grimpette du moucherol, et qu'ensuite le moral prendra le dessus.

J'attaque donc la grimpette d'un bon rythme, mais mon estomac commence à être douloureux.
Arrivé au tiers de la montée, je me sens mal et j'ai envie de vomir.
Je m'arrête 10-15min en me disant que ça va passer et là c'est le début de mon chemin de croix.
4-5min de marche lente pour 10 min d'arrêt à essayer de me reprendre sur le bord du sentier.

Je m'accroche, essaie de continuer. Chaque groupe qui passe m'encourage à les suivre; Ce que je fais sur 200m avant d'exploser à nouveau.
A un moment je n'en peux plus et souhaite faire demi-tours.
Des coureurs me disent que le sommet n'est plus loin, je persiste donc.

Je me sens trés fatigué, j'essaie donc de m'assoupir quelques minutes sur le bord, mais les coureurs m'interpellent systématiquement pour me demande si ça va.
J'essaie de me faire vomir en me disant que ça ne peut pas être pire, sans succès. Toujours cet écœurement terrible qui me lance.
Finalement je trouve un autre coureur qui est dans le même état que moi, lui ne fait que vomir depuis plusieurs heures.

Nous décidons donc de nous entraider pour finir cette montée et redescendre sur Corrençon.
Nous sommes tous les 2 à la dérive, mais il n'y a pas le choix. Une fois engagé dans cette étape sauvage, il n'y a pas d'autre choix que de la finir.

Nous mettons donc 6h pour rejoindre Corrençon...
Cette étape aura été l'un des moments le plus difficile de ma vie de coureur.

Au final, ça m'aura servi de bonne leçon.
Vu mon petit niveau et mes problèmes intestinaux, les ultra ne sont vraiment pas fait pour moi.
Passé les 7 premières heures d'effort où les paysages étaient magnifiques, ensuite il n'y avait plus le moindre plaisir et tellement de souffrance.

Je suis franchement déçu et cassé.
Enfin bon, je vais laisser passer quelques semaines avant de retrouver les copains pour nos sorties dominicales si conviviales.

Désormais je vais me cantonner à des courses plus courtes avec pour seul objectif la recherche du plaisir.
Se fixer des défis et vouloir se prouver des choses, je crois que j'ai eu mon compte.

Guillaume

Guillaume PALAYER

Messages : 127
Date d'inscription : 13/12/2009
Age : 40
Localisation : FEURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ultratrail du Vercors

Message  gilles le Mar 28 Aoû - 15:35

Guillaume PALAYER a écrit:Finalement j'ai franchi le pas et vais participer à mon premier ultra trail.
Ce sera celui du Vercors le 8 septembre (4500mD+ et 87km).

Est ce qu'il y a d'autres coureurs susceptible de participer?
Il faut aller vite car il ne reste plus que 30 places en individuel.
Il y a également des courses en relais de 4 ou en duo.

Guillaume

ça a l'air sympa, je t'aurais bien accompagné, mais je suis sur le grand trail du Saint-Jacques le 22 septembre, c'est un peu trop raide pour ma prépa !!!!!
Bon courage, 4500mD+ en 87 km, tu vas enfin apprendre à marcher pendant une course ! lol!

gilles

Messages : 134
Date d'inscription : 18/09/2007
Age : 49
Localisation : SALVIZINET

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ultratrail du Vercors

Message  lafouleeforezienne le Dim 19 Aoû - 13:53

Guillaume PALAYER a écrit:Finalement j'ai franchi le pas et vais participer à mon premier ultra trail.
Ce sera celui du Vercors le 8 septembre (4500mD+ et 87km).

Est ce qu'il y a d'autres coureurs susceptible de participer?
Il faut aller vite car il ne reste plus que 30 places en individuel.
Il y a également des courses en relais de 4 ou en duo.

Guillaume

Bon courage alors! 87km et 4500D+ ça commence à faire beaucoup!!!
A+

lafouleeforezienne

Messages : 119
Date d'inscription : 29/09/2007
Age : 50
Localisation : Salt en Donzy

Revenir en haut Aller en bas

Ultratrail du Vercors

Message  Guillaume PALAYER le Sam 11 Aoû - 17:12

Finalement j'ai franchi le pas et vais participer à mon premier ultra trail.
Ce sera celui du Vercors le 8 septembre (4500mD+ et 87km).

Est ce qu'il y a d'autres coureurs susceptible de participer?
Il faut aller vite car il ne reste plus que 30 places en individuel.
Il y a également des courses en relais de 4 ou en duo.

Guillaume

Guillaume PALAYER

Messages : 127
Date d'inscription : 13/12/2009
Age : 40
Localisation : FEURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ultratrail du Vercors

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum